[Martin DESPOIS, Poète Bordelais] Saint PAULIN...

Lot 25
Aller au lot
Estimation :
300 - 400 EUR

[Martin DESPOIS, Poète Bordelais] Saint PAULIN...

[Martin DESPOIS, Poète Bordelais] Saint PAULIN de NOLE : Divi Paulini Episcopi Nolani quotquot extant opera omnia : partim soluta oratione, paritm carmine conscripta, D.H. Gravii ... studio ... ex vetustisa. exemplaribus restituta, ac argumentis illustrata. Cologne, Cholinum, 1560. In-12 demi-chagrin vert à coins du XIXe siècle, dos à nerfs orné. XII – 705 pp. (pâles mouillures). Seconde édition. L’édition originale à été imprimée en 1516. Absent à la BN de France, aux catalogues français. Un exemplaire détenu à la bibliothèque d'Edimbourg. Nous n'avons rien trouvé sur cette édition dans les catalogues allemands. Rien au Hollis catalogue d'Harvard. En général, peu d'éditions du XVIe siècle dans les catalogues. Saint Paulin (354-431) naquit à Bordeaux en 354, d'une des plus anciennes et des plus célèbres familles énatoriales de Rome, qui avait d'immenses possessions en Italie, en Aquitaine et en Espagne. Ausone, le premier orateur et le premier poète de son temps, fut son maître, et, sous sa conduite, Paulin devint lui-même un orateur et un écrivain fort remarquable. Ses talents, ses richesses, ses vertus l'élevèrent aux plus hautes dignités de l'empire, il fut même honoré du consulat, l'an 378. » Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950. On a conservé de lui 35 poèmes, très élégants, la plupart en hexamètres dactyliques. Paulin de Nole est aussi l'auteur d'un ensemble de 49 lettres de forme très ornée, témoignant de sa piété et de sa sensibilité personnelle, ainsi que du goût littéraire de l'époque. Cette édition ne contient pas l'intégralité de l'oeuvre mais un échantillon choisi des lettres et des poèmes. Précieux exemplaire ayant appartenu au poète Bordelais Martin Despois, avec sa signature manuscrite en bas de la page de titre (qui a été biffée mais reste identifiable) et quelques notes manuscrites marginales pages 38 et 135 ; L’exemplaire a ensuite appartenu à l’érudit Reinhold Dezeimeris, qui fut l’éditeur des poésies de Despois, qui authentifie cette provenance dans une note manuscrite.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue