• Pierre Paul Rubens (école de), Sainte Famille
    Pierre Paul Rubens (école de), Sainte Famille
    Vendue 1 146 600 €
  • Jean Cocteau, carton de la tapisserie de Judith et Holopherne
    Jean Cocteau, carton de la tapisserie de Judith et Holopherne
    Vendue 151 200 €
  • Wang Keping, Couple vers 1998
    Wang Keping, Couple vers 1998
    Spécialiste de l'art Contemporain
    Vendue 18 700 €
  • Albert Uderzo, Planche N°2 de Asterix chez les Normands, 1966
    Albert Uderzo, Planche N°2 de Asterix chez les Normands, 1966
    Spécialistes de la BD et de la Pop Culture
    Vendue 300 000 €
  • Olympisme et Sport, sur le thème de
    Olympisme et Sport, sur le thème de
    Spécialistes des ventes Sport
  • Antonio Segui, Elephants, 1973
    Antonio Segui, Elephants, 1973
    Spécialistes des tableaux contemporains

    Vendu 15 000 €
  • Pierre Chareau, appliques mouche
    Pierre Chareau, appliques mouche
    Spécialistes du XX° siècle

Calendrier des ventes

Actualités

Bienvenue sur notre nouveau site

Bienvenue sur notre nouveau site


L'équipe Vermot & Associés vous souhaite la bienvenue sur notre site
 
Lire la suite

Focus sur

Lot N° 231

231 - PHOTOGRAPHIE. NIGER. DOSSO. A LA COUR DU ROI SAIDOU DJAMAKOYE EN 1924. Rarissime ensemble de 110 plaques photographiques négatives (10 x 15 et 9 x 12 cm). Il s’agit de photographies prises par un colon autour de Saidou (également écrit Seydou) dont la famille règne sur le Djema au Niger, qui s’engagea en 1915 et fit la Première Guerre dans la Somme et au Chemin des Dames. Il s’illustra à Verdun où il fut blessé et gagna ses galons de sous-lieutenant. Revenu au Niger, à la mort de son père Moussa en 1924, l’autorité coloniale le désigna comme nouveau roi (« zamakoye ») de Dosso – Assuré de sa loyauté envers les Français, il recevait là également la récompense de son dévouement. Rapidement l’administration coloniale étendit l’étendue de son royaume et Saidou en 1926 était considéré comme l’un des plus puissants chefs du Niger, régnant sur Dosso, Sokorba, Loga, Mayaki Kwara, Kiota. Les clichés représentent le cadre de vie à Dosso : le fort des Français, les arrivées par bateau, les cérémonies organisées par les colons pour l’installation de Saidou en tant que zamakoye, Saidou lui-même sur son cheval avec son palan. Un cliché représente le colon avec sa femme. La majeure partie des clichés sont des scènes et types, avec de gros plans de femmes et jeunes filles, de scarifications, de coiffures, de bijoux, de petits métiers et marchands divers. Les photographies du Niger de cette époque sont rares (On estime qu’en 1910, il ne s’y trouvait que 250 occidentaux et le Niger n’aura un statut de colonie qu’en 1922). Avec l’avènement de Saidou Djamakoye nous sommes donc au tout début de la colonisation. Toutes les plaques ont été tirées sur papier et les clichés ont été montés sur clé USB
Estimation : 1 300 EUR - 1 500 EUR
Résultat 0 EUR